Marc Messier

Au théâtre, Marc Messier a joué sur toutes les grandes scènes montréalaises avec des pièces comme Cyrano de Bergerac, La ballade des morts et Un tramway nommé désir. Il a aussi participé à de nombreuses créations telles que Les nerfs à l'air, Appelez-moi Stéphane, Les voisins et Les noces de tôle. Il est l'un des trois piliers du spectacle record Broue. À la télévision, il a participé à de multiples séries et téléromans, mentionnons Chez Denise, D'amour et d'amitié, Le monde merveilleux de Ding et Dong. Il incarna des rôles marquants dans les séries Urgence II, Omertà, Paparazzi et Grande Ourse. Ses personnages de Réjean dans La petite vie, et de Marc Gagnon dans les séries Lance et compte resteront mémorables. Au cinéma, il se fit remarquer entre autres dans Une histoire inventée, Le vent du Wyoming, Propriété privée, Portion d'éternité, Le grand départ (Claude Meunier) et Grande Ourse – la clé des possibles. Son rôle principal dans Le Sphinx, film qu’il a coscénarisé avec le réalisateur Louis Saia, lui valait l’éloge de la critique. Un des faits marquants de sa carrière demeure son interprétation de Bob dans un des plus grands succès du cinéma québécois Les Boys I, II, III et IV qu'il a également poursuivi dans la série Les Boys sur les ondes de Radio-Canada. À l'automne 2012, il reprenait avec la même fougue son personnage de Marc Gagnon dans la série Lance et compte et endossait la toge du coloré procureur Jacques Belhumeur dans la série Toute la vérité.

    Précédente     Suivante

© Julie Perreault